Guide complet sur le Clenbuterol : effets, utilisation dans la musculation et substitut

Le Clenbuterol est un bêta-agoniste qui fut à l’origine développé pour un usage vétérinaire. Cependant, son impact anabolisant (permettant donc de contrer le catabolisme musculaire) en a rapidement fait un stéroide très populaire chez les sportifs. Notamment ceux souhaitant brûler leur graisse, en période de sèche.

Dans cet article, nous vous présentons la composition et les effets du Clenbuterol. Mais aussi les risques qu’il présente pour votre santé. Vous découvrirez également une alternative légale au clen, commercialisé par le site spécialisé Crazy Bulk.

Le clenbuterol : qu’est-ce que c’est ?

Le Clenbuterol était à l’origine un traitement prévu pour soigner les chevaux. Et en particulier ceux souffrant de maladies pulmonaires. Il est donc aujourd’hui toujours commercialisé. Mais uniquement pour cet usage vétérinaire. Et non pour les sportifs souhaitant booster leurs performances physiques.

Quelle est la composition du Clenbutérol ?

En effet, si le Clen est très populaire dans le milieu sportif, notamment pour développer sa masse musculaire, cet usage est illégal. Il a également gagné en popularité parmi les athlètes professionnels cherchant une alternative aux stéroides trop facilement détectables lors des tests de dopage. Depuis, les analyses menées avant les compétitions sportives ont été adaptées. Notamment depuis que le célèbre Alberto Contador (un cycliste reconnu) ait été détecté positif.

C’et le cas aussi parmi les stars d’Hollywood, qui ont vu dans le clenbuterol un moyen très efficace de perdre leurs kilos en trop. Sans produire trop d’effort.

Sa composition

Afin de mieux comprendre les effets du Clenbuterol, et sa fonction pour les sportifs, intéressons-nous aux composants que l’on peut retrouver dans ce stéroide.

Voici les principaux :

  • Le guarana : ce fruit qui pousse en Amazonie est connu pour ses propriétés brûle graisse. On le retrouve notamment dans de nombreuses boissons destinées aux athlètes. Le guarana est également un puissant stimulant (proche du café) qui boostera vos performances physiques en vous procurant de l’énergie.
  • Le citrus Aurantium : ce composé va activer la thermogénèse, soit votre température corporelle qui permettra à votre organisme d’utiliser ses stocks de graisse pour produire de l’énergie. Et donc de diminuer votre masse graisseuse.
  • Le café : un stimulant efficace pour booster vos niveaux d’énergie ;
  • L’extrait de Garcinia Cambogia : cet ingrédient brûle graisse permet de booster votre métabolisme et d’augmenter la circulation d’oxygène dans votre corps.
  • La nicotinamide : un ingrédient qui va augmenter votre synthèse protéique (dont est composé principalement votre masse musculaire). Cette vitamine est également connue pour ses effets brûle graisse.

Quels sont les effets du Clenbuterol ?

Le Clenbuterol a été initialement développé pour traiter les maladies cardio-vasculaires chez les animaux. Ce n’est pas négligeable car cela signifie qu’il va dilater vos vaisseaux sanguins.

Et donc faciliter l’afflux de sang dans tout votre corps. C’est un bon point pour augmenter votre congestion musculaire. Les études suggèrent cependant que cet effet peut s’estomper avec le temps. Pour éviter cela, il faudrait stacker le clenbutérol avec des antihistaminiques qui permettront d’éviter de saturer les récepteurs.

Quels sont les effets secondaires du Clenbutérol ?

C’est aujourd’hui un brûle graisse particulièrement apprécié des sportifs. Son fonctionnement est relativement simple. En effet, le clen va stimuler vos récepteurs bêta-2, et donc accélérer votre métabolisme. Résultat, lorsque l’on prend du Clenbutérol, la température corporelle augmente (suite à la stimulation des bêta au niveau des cellules).

Ces dernières vont produire plus de chaleur, ce qui va inciter votre organisme à puiser dans vos réserves de graisses pour produire de l’énergie. Chez certaines personnes, le clen aura un effet coupe faim. Ce qui signifie qu’il peut artificiellement augmenter votre sensation de satiété. Et vous pousser à réduire vos portions. Attention car cela dépend largement des sujets. Chez d’autres, l’effet coupe-faim sera complètement inexistant.

Sécher en évitant le catabolisme musculaire

Le Clenbutérol est donc particulièrement apprécié par les bodybuilders en phase de sèche. En effet, lorsque l’on cherche à perdre de la masse graisseuse, cela peut entrainer une fonte musculaire. Le Clenbutérol évite cela grâce à ses effets anabolisants, couplés à une action brûle graisse.

Le clenbutérol est également apprécié des sportifs pour son effet anabolisant. Il va permettre de contrer les risques de catabolisme musculaire (ou la destruction des cellules de vos tissus musculaires) qui sont plus forts en période de sèche.

Même s’il ne peut pas être considéré comme un stéroide à proprement parler, le clenbutérol va vous permettre d’augmenter, de manière très limitée par rapport à d’autre stéroides, votre masse musculaire. Cependant, il faudra pour cela avoir un apport calorique conséquent, et notamment riche en protéine. Pour bénéficier des effets du clen sur la synthèse protéique.

Quels sont les risques que représente la prise de Clen ?

Si le Clenbuterol n’est aujourd’hui plus commercialisé en France, mais aussi dans d’autres pays de l’UE, c’est qu’il présente des dangers pour l’être humain. Gardez bien à l’esprit qu’il s’agit d’un traitement vétérinaire, et non pas conçu pour l’être humain.

Il va donc engendrer chez les personnes qui en prennent, en particulier sur une longue période, des effets secondaires très désagréables. A commencer par des tremblements, l’apparition de migraines. Mais aussi de l’agitation, de l’anxiété et des troubles du comportement qui peuvent se solder par des insomnies et un caractère plus agressif. Il est donc fortement déconseillé aux personnes sujettes au stress ou à la dépression. Des études sur les effets du Clen ont également montré qu’il augmentait la sudation.

De manière générale, le clen est un stimulant (à même titre que le café). En accélérant votre métabolisme, il risque donc de perturber votre sommeil. D’autant plus qu’il reste dans le sang entre 24 et 26 heures. Et est donc particulièrement lent à éliminer.

Si certains sportifs auront de meilleures capacités pour l’éliminer, et pourront donc prendre du Clen le matin sans ressentir un impact négatif sur le sommeil, c’est un produit dangereux pour les personnes sujettes aux insomnies.

Attention également à ne pas le coupler à la consommation d’alcool et de caféine.

Ses effets sur le cœur et la pression sanguine

L’autre risque que représente le clenbutérol est d’augmenter votre pression sanguine sur une période dangereusement longue. Ce qui peut automatiquement engendrer de l’hypertension artérielle. Parmi les autres dangers de cet anabolisant, il faut également mentionner la prégnance de tachycardie, arythmie cardiaque, l’hypertrophie du ventricule gauche (LVH) et crampes musculaires chez les personnes prenant du clen.

Autant dire que les sportifs ayant des antécédents de problèmes cardiaques ou cérébraux ne devraient absolument pas prendre du clenbutérol. En effet, un cycle trop long de ce produit peut aller jusqu’à durcir les parois des muscles et avoir un impact nocif sur votre cœur, de manière irréversible.

Quels sont les effets du Clenbutérol ?

De nombreuses études ont également mis en lumière l’impact du clen sur la destruction des cellules de votre cœur. Logiquement, on peut donc en déduire qu’il augmente clairement les risques d’AVC et de troubles cardiaques. Cependant, ces recherches ont été menées sur des sujets prenant de forte doses de clen (souvent 2 à 3 fois plus que les dosages recommandés par les spécialistes et les sportifs). Mais un dosage plus faible peut également être nocif pour votre cœur. Et dans le doute, il est donc fortement déconseillé de prendre du Clenbutérol.

C’est surtout des prises sur le long terme (et des cycles trop prolongés) qui vous feront prendre des risques avec votre santé cardiaques. Et de nombreux sportifs prenant du clen ont finalement été hospitalisés.

L’impact du clenbutérol sur les niveaux de potassium

Le clen peut également priver le corps de potassium. En effet, ingéré en grande quantité, cet anabolisant entraine des pertes importantes à la ois de potassium. Mais aussi de taurine. Or, le potassium est crucial pour favoriser la contraction musculaire (ce qui va vous permettre de gagner de la masse musculaire).

Mais aussi sur le bon fonctionnement de votre cœur. Ce qui explique encore une fois pourquoi le clen est nocif pour vos fonctions cardiaques. Mais aussi qu’il entraine des crampes musculaires.

Des dangers inhérents au clen

Le problème est que même si vous suivez une posologie du clen moins nocive pour votre organisme, ce produit pose problème en lui-même. Il est en effet interdit en France, et vous ne pourrez donc pas vous le faire prescrire par un médecin. Ni l’acheter en pharmacie. Le seul moyen d’acheter du clenbutérol est donc au marché noir. Ce qui augmente les risques de contrefaçons. Et donc les dangers pour votre santé.

L’autre effet perverse du clen tient à ses propriétés brule graisse. S’il permet en effet de perdre de la masse graisseuse, ce n’est pas une autorisation à manger n’importe quoi. En effet, les sportifs pensant pouvoir s’autoriser plus d’excès en prenant du clen risque de prendre trop de gainer pour prendre de la masse. Ce qui est très mauvais pour la santé.

Clenbutrol : le substitut légal du Clenbutérol

Il est tout de même possible de prendre un complément brûle graisse qui permette également d’éviter le catabolisme musculaire. Le Clenbutrol est en effet le substitut légal du Clen. Commercialisé par le site Crazy Bulk, il est idéal en phase de sèche puisqu’il vous permettra à la fois de perdre votre masse graisseuse. Mais aussi de retenir votre masse musculaire maigre. Ainsi que de gagner en énergie et en endurance. Vous pouvez d’ailleurs le stacker avec les substituts du Winstrol et de l’Anvarol, également disponible sur Crazy Bulk.

Présentation du Clenbutrol : le substitut légal du Clenbutérol.

Le Clenbutrol mime les propriétés thermogéniques du Clenbutérol. Et permet donc de brûler vos graisses et de mieux transporter l’oxygène vers vos muscles. Résultat : vous parviendrez à sculpter votre masse musculaire, sans pour autant prendre de risque sur le plan cardio-vasculaire (le principal inconvénient du clen).

En augmentant votre température corporelle, le Clenbutrol accélère lui aussi votre métabolisme et utiliser votre stock de graisse pour booster vos niveaux d’énergie. Vous pourrez donc augmenter l’amplitude et l’intensité de vos entrainements sans problème.

Quelle est la posologie à suivre ?

Encore faut-il suivre la posologie indiquée par le fabricant. Et l’adapter aux résultats que vous souhaitez obtenir. En effet, vous pouvez prendre du Clenbutrol pour brûler vos graisses en période de sèche. Ou pour bénéficier de ses propriétés anti-cataboliques et donc booster votre rétention musculaire. Dans ce second cas de figure, le Clen sera plus efficace pris après un cycle de Winstrol ou de Trenbolone, aux effets anaboliques nettement plus puissants.

De manière générale, la posologie conseillée est de vous limiter à 3 capsules par jour. Sachant qu’une bouteille de Clenbutrol en contient 30, elle vous permettra de suivre un cycle de 10 jours. Bien que pour de meilleurs résultats, il est conseillé d’en prendre pendant au moins 2 mois. Une fois ces deux mois écoulés, attendez une semaine et demi avant d’enchainer sur un nouveau cycle. Prenez(les avec un grand verre d’eau 40 minutes avant votre entrainement.

Certains sportifs conseillent différents cycles. Notamment deux jours de prise/deux jours de pause. Ou encore deux semaines de prise, et deux semaines de récupérations. Ces cycles consistent cependant à prendre des doses nettement plus élevées afin de se révéler efficaces. Et sont donc dangereux pour votre santé, et en particulier pour votre pression artérielle. Un cycle plus progressif vous permettra de brûler vos graisses plus efficacement. Tout en continuant de booster votre métabolisme sur le long terme.

Les avantages du Clenbutrol

Le clenbutrol est donc une alternative à la fois légale, mais aussi nettement plus sûre pour votre santé. Comme le Clenbutérol, il vous permettra d’augmenter votre ratio muscle/gras et de préserver votre masse musculaire maigre (avec des résultats visibles au bout de 30 jours).

Mais pour cela, vous ne prendrez aucun risque pour votre santé, et en particulier pour votre cœur. Mais aussi pour votre foie et vos reins, qui sont souvent mis à rude épreuve avec les stéroides classiques. Au contraire, vous serez nettement plus endurant et résistant qu’avant votre prise de Clenbutrol.

De plus, passer par le site Crazy Bulk permet d’éviter les contrefaçons. Vous pourrez également bénéficier d’avantages certains comme des frais de port gratuits. Et des réductions intéressantes (par exemple une bouteille offerte pour 2 achetées).

Commenter