Tout savoir sur l’extension cheveux : types de poses et recommandations

Si vous n’avez pas envie d’attendre que vos cheveux repoussent pour retrouver une crinière longue et soyeuse, vous avez toujours la possibilité d’opter pour les extensions. Ces mèches de cheveux que vous fixez à votre chevelure naturelle vous permettront de réaliser toutes les coiffures que vous désirez ou tout simplement de gagner en volume.

Si cette touche de fantaisie capillaire vous intéresse, nous vous présentons dans cet article tous les détails sur leur pose, leur prix, mais aussi leur entretien, afin que vos extensions vous durent aussi longtemps que possible.

L’extension cheveux : ça marche comment ?

Les extensions sont des mèches de cheveux que vous fixez à votre chevelure naturelle pour qu’elle soit plus longue ou plus épaisse. La principale difficulté pour que le résultat paraisse le plus naturel possible est d’en trouver de votre couleur. La pose et l’entretien sont eux aussi très important pour que votre chevelure garde toute sa solidité.

Extension cheveux : comment en prendre soin après la pose ?En effet, un seul cheveu peut généralement soutenir une masse de 100 grammes (et votre chevelure entière un poids de 12 tonnes). C’est pourquoi il est important que votre cuir chevelu soit assez résistant si vous décidez de vous faire poser des extensions cheveux. C’est pour cela qu’il est conseillé d’utiliser une colle à base de kératine.

Parmi les autres détails à surveiller, faites également attention à :

  • la qualité des mèches,
  • l’accord entre vos extensions et votre pigmentation,
  • le professionnel qui réalisera la pose de vos extensions.

Quelles sont les différentes techniques de pose d’extension cheveux

Il existe différents types de technique de pose d’extensions cheveux :

  • la fixation par points de kératine : c’est la technique la plus couramment utilisée, puisqu’elle permet de gagner en longueur et en volume. Votre coiffeur va utiliser de a colle (généralement à la kératine) pour fixer des mèches (naturelles ou synthétiques) à vos cheveux naturels. La colle sera fondue à chaud ou à froid à au moins 1 cm de votre cuir chevelu. La méthode à froid consiste à fixer vos mèches avec des petits anneaux en métal (pour un résultat plus résistant) ou avec une colle végétale appliquée mèche par mèche.
    Certains coiffeurs utilise un connecteur (de forme cylindrique) fixé à la racine des cheveux. La méthode à chaud consiste quant à elle à utiliser des pinces chauffantes ou une lisseuse pour faire durcir et sécher la colle.
  • Le tissage consiste à poser des bandes de cheveux sur une tresse collée réalisée autour de votre crane. Chaque bande sera cousue ou tissée pour créer un effet de « rideau » de cheveux
  • Les clips fonctionnent sur le même principe de « rideau », chaque bande étant dans ce cas fixées à l’aide de barrettes (ou clips). Cette méthode peut être réalisée à la maison, avec l’aide d’une tierce personne (notamment pour les mèches de derrière)
  • Le tressage consiste à tresser vos extensions à vos cheveux. Très populaire chez les afro, elles est de plus en plus plébiscitée par les européennes.

Comment se déroule la pose d’extensions capillaires

Avant de passer concrètement à la pose de vos extensions, il est nécessaire de commencer par en discuter avec votre coiffeur. Ce dernier pourra vous conseiller la meilleure technique de pose selon votre type de cheveux et vos envies. Il vous aidera également à choisir la bonne couleur (pour que vos extensions se fondent naturellement dans votre chevelure naturelle) et à déterminer le nombre de mèches dont vous avez besoin. C’est une étape essentielle pour obtenir un devis, puisque le prix de vos extensions dépendront de la technique de pose, mais aussi du nombre de mèche.

Comment prendre soin de ses extensions de cheveux ?

La pose se fera donc dans un second temps. Le temps que cela prendra variera grandement en fonction des paramètres mentionnés plus haut. Comptez en moyenne 3 heures pour avoir une toute nouvelle tête. C’est souvent nécessaire pour que vos extensions cheveux soient réparties uniformément dans votre chevelure et que le résultat paraisse le plus naturel possible.

Et pour celles qui craindraient la douleur, sachez que la pose d’extensions capillaires ne fait absolument pas mal, puisque les connecteurs ne touchent pas votre cuir chevelu.

Le prix des extensions

Avant d’opter pour des extensions cheveux, sachez que votre métamorphose a un prix. Cette technique est en effet la plus avancée pour obtenir des cheveux plus longs et volumineux. Si vous voulez que le résultat soit réussi, il faudra également passer par un coiffeur professionnel, qui ne bradera pas ses prix. Selon le nombre de mèches et la longueur de cheveux que vous souhaitez obtenir, le prix d’extensions cheveux peut varier entre 600 et 1 000 heure.

Et pour les cheveux afro ?

Les extensions cheveux sont particulièrement populaires chez les femmes noires, qui se sentent souvent prises au piège de leur coupe afro. Elles leur permettent en effet de changer de style sans trop endommager leur cheveux (en les défrisant trop fréquemment, par exemple).

Si le tissage et la pose d’extension cheveux offrent généralement un résultat similaire (en apportant de la longueur aux cheveux naturels), les techniques de pose sont différentes. Le tissage est cousu à la racine du cheveux, contrairement à l’extension qui sera toujours à 0,5 ou 1 cm du cuir chevelu. C’est pourquoi cette deuxième technique est préférable, puisqu’elle n’empêche pas le cheveu de respirer et ne risque pas d’asphyxier votre cuir chevelu.

Néanmoins, une extension cheveux sera nettement moins accessible (parfois 5 ou 10 fois plus chères). C’est le prix à payer pour respecter la nature de vos cheveux et éviter que leur vitalité (et donc leur beauté) ne soit amoindrie.

  • La durée de vie des extensions
  • La longévité de vos extensions cheveux va dépendre de plusieurs facteurs :
  • la nature de vos cheveux ;
  • la qualité des extensions et de la pose réalisée par votre coiffeur ;
  • leur entretien.

En règle générale, des extensions cheveux de qualité devraient durer de 4 à 6 mois (et seulement 2 mois pour les mèches basiques). Néanmoins, vous devrez retourner régulièrement (au moins une fois par mois) dans votre salon de coiffure pour retirer les petits cheveux qui se seraient pris dans la kératine et remettre en place les mèches rebelles.

Les risques liés aux extensions

Avant de vous décider à vous faire poser une extension cheveux, il faut savoir que cela comporte des risques pour la santé de vos cheveux. En effet, ces nouvelles mèches risquent d’asphyxier et fragiliser vos cheveux naturels en les privant d’oxygène. Vous devez donc vous attendre à ce qu’ils soient endommagés (secs et cassants) lorsque vous retirerez vos extensions.

Portées trop longtemps, vos extensions cheveux peuvent également provoquer des lésions irréversibles. C’est pourquoi il est primordial de vous tourner vers un salon professionnel, qui ne bradera pas ses prix, vous garantissant des extensions et une colle de qualité. En effet, cette technique demande beaucoup de savoir faire et de sérieux (notamment pour fixer la kératine). C’est d’autant plus le cas pour les cheveux afro, pour qui la pose sera plus délicate (surtout si votre extension cheveux est posée sur des cheveux défrisés, puisque la fixation risque de se défaire lorsqu’ils reprendront leur forme originelle).

Dans tous les cas, la kératine endommage la structure du cheveu et le tissage horizontal va étouffer votre cuir chevelu sous la tresse, desséchant et fragilisant vos cheveux (et les empêchant parfois même de repousser). Faites également attention lorsque vous retirerez vos extensions. Ne les arrachez surtout pas, car vous risquez par la même occasion d’arracher vos cheveux naturels.

Quels sont les risques des extensions cheveux ?

Pour éviter cela, il est conseillé de n’ajouter que quelques mèches pour donner du volume à vos cheveux. Evitez ainsi de mécher l’intégralité de votre chevelure, pour ne pas l’abîmer irrémédiablement.

Les précautions à prendre avant de se lancer

Pour éviter ces risques liés à la pose d’extension cheveux, il est conseillé de :

  • faire preuve de prudence : quel que soit votre budget, ne confiez pas vos cheveux à n’importe qui. Assurez-vous que le salon qui posera vos extensions soit spécialisé et expérimenté. N’hésitez pas à vous renseigner auprès de ses clientes, et à faire des recherches pour éviter les coiffeurs peu scrupuleux qui vous poseront des mèches de mauvaise qualité ;
  • assurez-vous que votre coiffeur prenne bien en compte l’entretien mensuel et le fait de retirer vos rajouts de son forfait. Vous ne pouvez absolument pas le faire seule (même si une amie vous vient en aide) au risque d’arracher vos cheveux naturels. Assurez-vous donc de ne pas avoir à repayer pour ce service qui devrait être compris dans votre devis final ;
  • privilégiez la pose de cheveux naturels (et non synthétique). Il est assez facile de faire la différence : puisque les extensions synthétiques sont beaucoup plus filasses que les véritables mèches de cheveux.
  • Et dans tous les cas, évitez d’avoir recours aux extensions de manière trop invasive (sur toute votre chevelure) ou régulière. Optez donc pour un tressage d’extension occasionnel et le plus souple possible.

Comment les entretenir

La longévité de vos extensions dépend en grande partie de leur entretien. Voici tout ce que vous devez savoir pour qu’elles durent le plus longtemps possible, mais aussi prendre soin de vos cheveux naturels.

Laver ses extensions

Même s’il est important de bien entretenir votre extension cheveux, vous n’aurez généralement pas besoin de changer votre gamme de produits capillaires, ni la fréquence à laquelle vous lavez vos cheveux. L’idéal est de bien garder la tête en arrière (pendant le lavage et le rinçage) et de masser vos cheveux de la racine vers la pointe (pour éviter les nœuds). Faites de plus particulièrement attention à la jonction entre votre cheveu naturel et votre extension capillaire.

Pour bien entretenir vos extensions, il est également recommandé d’effectuer un masque nourrissant une fois par semaine (en particulier sur les longueurs et les pointes de vos cheveux).

Sécher ses extensions cheveux
Pour sécher vos cheveux, commencez par utiliser une serviette, en faisant bien attention de ne pas emmêler vos extensions. Ne rapprochez pas trop le sèche cheveux de votre crâne (et gardez-le à une distance d’au moins 10 cm). Utilisez de préférence le mode « froid » de votre appareil.

Brosser et coiffer ses extensions

Vous devrez brosser vos cheveux régulièrement pour éviter les nœuds. Utilisez de préférence une brosse spéciale et procédez délicatement (même si des nœuds se sont formés). Si vous n’arrivez pas à les démêler, il est préférable d’aller chez votre coiffeur plutôt que de forcer (au risque d’arracher votre extension cheveux).

Concernant le brushing, certains spécialistes conseillent de l’éviter. Demandez à votre coiffeur ce qu’il vous recommande, puisque sa réponse variera en fonction du type de pose et de colle utilisé.

Et si vous avez envie de vous faire une permanente ou une couleur, sachez que c’est tout à fait possible avec des extensions, puisque leur structure en kératine leur assure une réaction similaire à celle de votre chevelure naturelle.

Dormir avec ses extensions

Il est toujours préférable de prendre des précautions supplémentaire pour assurer la longévité de vos extensions cheveux. Avant de vous coucher, n’oubliez pas de bien les brosser, et nattez-les de préférence chaque soir.

Se baigner avec ses extensions

Bonne nouvelle, vous n’aurez pas à dire adieu aux sports aquatiques durant es 4 à 6 mois pendant lesquels vous allez garder votre extension cheveux. Vous pouvez aller normalement à la piscine ou vous baigner dans la mer, à condition de bien les attacher avant et de les rincer à l’eau douce après chaque baignade. Evitez par contre les hammam, qui risquent de décoller vos extensions cheveux

Commenter