Perte cheveux femme : comment stopper la chute ?

Pour une femme, perdre ses cheveux peut être une source de mal être terrible. En effet, la chevelure est le symbole de la féminité et contrairement aux hommes, chez lesquels un crâne dégarni finit par devenir normal, une femme qui perd ses cheveux sera considérée comme malade ou anormale. Pour pouvoir lutter efficacement contre cette chute de cheveux, il faut commencer par en identifier la cause.

Je vous propose de comprendre ce qui cause la perte de cheveux chez une femme, avant de vous indiquer différentes manières de combattre cette perte de cheveux. Entre un complément alimentaire efficace et des remèdes naturels, des solutions sont possibles, alors ne perdez pas espoir !

Mise à jour de l’article : un produit fait actuellement le buzz sur les réseaux sociaux en ce qui concerne la perte des cheveux chez les femmes, il s’agit de Luxeol perte de cheveux. Nous lui avons d’ailleurs consacré un test complet dans nos colonnes.

>> Cliquez ici pour lire les avis des utilisatrices sur Luxeol Perte de Cheveux <<

luxeol chute de cheveux

Comment détecter une chute de cheveux anormale chez une femme ?

Un cheveu à un cycle de vie naturel, qui fait qu’il finit par tomber pour être remplacé par un autre cheveu plus fort. Mais dans certains cas, la chute de cheveux est conséquente, avec une perte de plus de 100 cheveux par jour, qui se traduit par des touffes de cheveux enlevées, un éclaircissement de certaines zones du crâne et une densité moindre de cheveux sur la tête.

Chez une femme, il est facile de se rendre compte d’une perte de cheveux anormale, puisqu’il y a 3 zones de dégarnissements classiques : le dessus de la tête, les côtés ou le devant de la tête.

Perte de cheveux sur le dessus de la tête

C’est en général la forme la plus diffusée.

En partance de la raie centrale des cheveux, on note un dégarnissement qui va peu à peu s’étendre sur les côtés du sommet du crâne. Vu de haut, on a l’impression que la quantité de cheveux au milieu de la tête est de plus en plus faible.

Perte de cheveux sur  les côtés de la tête

La seconde forme la plus courante de perte de cheveux chez la femme se note par une disparation progressive des cheveux au niveau des tempes et juste au-dessus des oreilles.

Peu à peu, le crâne apparait là où les cheveux deviennent plus fins, et ils finissent par tomber en le laissant nu.

chute de cheveux femme

Chute de cheveux sur le devant de la tête

C’est plus rare, mais certaines femmes sont touchées par un dégarnissement à l’avant du crâne. En partant du front, et en remontant vers l’arrière, vous noterez alors une perte de cheveux qui laissera apparaitre votre front, petit à petit.

Dans tous les cas, vous noterez un affinement de vos cheveux qui touchera l’ensemble de votre chevelure, à l’exception toutefois des cheveux de la nuque. Cela peut être une bonne base de comparaison pour évaluer l’avancée de votre chute de cheveux.

De plus, pour émettre une note positive, il est extrêmement rare qu’une femme se dégarnisse totalement. Devenir chauve reste l’apanage des hommes !

Perte de cheveux chez une femme : quelles en sont les causes ?

Pour pouvoir traiter la chute de cheveux féminine, il convient d’en identifier la ou les causes probables. Elles peuvent être diverses, et on parle d’alopécie ou de perte de cheveux androgénétique lorsque la perte de cheveux est anormale chez la femme.

Les hormones androgènes

Dans 90% des cas, c’est un facteur hormonal qui est en cause. Non pas que vous souffriez d’un dérèglement hormonal complet, mais plutôt que vous sécrétez de hormones mâles, comme tout le monde, mais que votre cuir chevelu se révèle plus sensible à ces hormones androgènes.

Cela a pour conséquences de fragiliser votre cuir chevelu et d’accélérer le cycle de vie d’un cheveu. De ce fait, vos cheveux vont s’affiner et devenir plus faible et ainsi tomber plus vite sans repousser.

Pour schématiser cette action, imaginez que vos racines et vos follicules pileux, responsables de la création de nouveaux cheveux soient mis au travail en continu. Ils finiront par se fatiguer, et par ne produire que des cheveux faibles et peu qualitatif, qui peinent à tenir sur votre crâne.

D’autres causes de perte de cheveux chez la femme ?

Il y a d’autres raisons qui vont aggraver la perte de cheveux. Ces différents facteurs ne sont pas des déclencheurs mais bien des causes d’une perte de cheveux plus rapides et plus fortes.

Un facteur héréditaire

4 femmes sur 5 qui sont touchées par une perte de cheveux ont dans leur famille des antécédents. C’est un élément déterminant et il est fort probable que si votre mère ou votre grand-mère se dégarnit, vous subissiez le même sort en vieillissant. Mais si la chute de cheveux venait à surgir plus tôt dans votre vie, il se peut que d’autres facteurs en soient la cause.

perte cheveux femme

Le stress

Le stress est un élément aggravant de la perte de cheveux, et ses causes peuvent être multiples. Stress au travail ou dans la vie quotidienne, de nature stressée, éléments ponctuels qui vont engendrer une grande angoisse ou chocs émotionnels… C’est la cause numéro 1 de la perte de cheveux, qu’elle soit passagère ou chronique.

Dans tous les cas, ce stress va augmenter la production d’hormones androgènes  et il est bon d’apprendre à se relaxer pour lutter contre ce mal.

Une mauvaise hygiène de vie

On ne le répètera jamais assez mais avoir un rythme de vie sain ne peut faire que du bien à votre corps et donc à vos cheveux. Bien manger, sainement et avec des ingrédients de qualités, ne pas consommer trop de produits gras, sucrés ou d’alcool, et maintenir une activité physique constante permettent de lutter contre la chute de cheveu.

Tous les aliments dits mauvais pour la santé (junk food, produits industriels…) vont augmenter votre cholestérol, et n’apporteront pas suffisamment d’éléments nourrissants à vos cheveux. Cela entraine un manque de nutrition de ces derniers et aggravera à coup sur la chute de vos cheveux.

Des traitements médicaux

Certains traitements médicaux peuvent entrainer une perte de cheveux radicale. C’est le cas d’une chimiothérapie par exemple. Vos cheveux repousseront après le traitement et vous pourrez les aider avec des fortifiants naturels.

Parmi les traitements médicaux qui peuvent influer sur votre chevelure, la pilule contraceptive à son importance. Selon le modèle que vous prenez, elle peut être bonne pour vos cheveux ou à l’inverse entrainer une sécrétion d’hormones androgènes trop forte et vous faire perdre vos cheveux. Parlez-en à votre médecin.

Les pertes de cheveux saisonnières

Naturellement, vos cheveux seront fragilisés par le changement de saison. Si vous êtes déjà sujets à des pertes de cheveux légères, le passage de l’été à l’automne ou du l’hiver au printemps peut être un élément déclencheur de la perte de vos cheveux. Renforcez-les à ces périodes avec des compléments alimentaires vitaminés ou des cures fortifiantes.

Traitement contre la chute de cheveux : les bons résultats du luxéol perte de cheveux femme

Pour lutter contre la perte de cheveux, on trouve pas mal de produits naturels sains et efficaces, dont l’action permet de renforcer le cheveu. Parmi ces traitements, certain compléments alimentaires destinés à lutter contre la chute de cheveux offrent de bons résultats.

Je suis sujette à ces pertes de cheveux chroniques, et j’ai pris l’habitude de faire plusieurs cures chaque année car la situation devenait problématique. Jusqu’ici, le produit qui m’a apporté les résultats les plus convaincants est le Luxéol Cheveux. C’est un complément alimentaire français à base de d’agents actifs naturels comme la roquette ou la prêle des champs, qui vient fortifier le cheveu dans un premier temps.

Ensuite, les vitamines et les agents minéraux qui le composent alimentent les cheveux pour favoriser la repousse. J’ai suivi deux cures de 3 mois à chaque fois, et les résultats sont visibles dès le premier mois.

Mes cheveux habituellement fins et cassants sont vite devenus plus costauds et je suis soulagée de ne plus voir ma brosse à cheveux recouvertes de touffes de cheveux énormes !

>> Cliquez ici pour lire les avis des utilisatrices sur Luxeol Perte de Cheveux <<

Perte cheveux femme : une lutte quotidienne

En plus de suivre une cure ponctuelle dans l’année, il est essentiel de prendre soin de sa chevelure au jour le jour, afin de minimiser les risques de perdre ses cheveux. Voici quelques gestes à éviter !

Les plus coquettes d’entre nous ont recours, souvent, à des soins capillaires comme des lissages, des colorations ou des permanentes qui améliorent l’aspect esthétique de vos cheveux. Hélas, ces traitements sont mauvais pour votre cuir chevelu et à moyen-long terme, ils vont aggraver les pertes de cheveux. Je vous recommande donc d’y avoir recours avec parcimonie, ou uniquement pour des occasions spéciales !

La coiffure a-t-elle un impact sur la perte de cheveux ? Oui !! Attacher vos cheveux en queue de cheval ou en catogan peut être charmant, mais vous soumettez votre chevelure à une sorte de torture, qui les empêchent de respirer sainement et qui les fragilisent. Là aussi, une seule solution : adoptez le style cheveux lâchés pendant un temps !

Il est temps de ne plus vous stresser avec cette chute de cheveux, et d’adopter le bon comportement pour y remédier. Les bons gestes, les bons traitements, vous allez voir qu’il est possible de lutter efficacement contre ce mal et de ne pas angoisser à chaque instant en touchant vos cheveux.

Commenter